Près de 6 000 chevaux sauvages sont proposés à l’adoption aux États-Unis

À l’ouest des États-Unis, des centaines de chevaux sauvages envahissent le territoire. Trop nombreux, certains d’entre eux  sont capturés et proposés à l’adoption par le Bureau of Land Management (BLM). Afin d’encourager cette démarche, le BLM propose mille dollars aux futurs acquéreurs. 

Au total, près de quatre-vingt deux mille chevaux sauvages sont en liberté sur le territoire de l’Ouest des États-Unis. Leur nombre conséquent occasionne de nombreux dégâts sur les exploitations agricoles et limite leur propre rationnement. Afin de préserver leur espèce, le Bureau of Land Management (BLM) régule leur population en capturant certains d’entre eux, ensuite proposés à l’adoption. Au total, ces chevaux sauvages à adopter se portent déjà au nombre de six milles et le centre d’accueil ne peut plus en prendre davantage. Afin d’inciter les particuliers à se tourner vers ce type d’adoption, le BLM a mis en place « l’adoption incentive program ». Ce dernier promet une somme de mille dollars en échange d’une adoption. De plus, ce bien leur permet d’assurer une partie des frais quant à l’entretien nécessaire chaque année qui s’arrondi autour des deux milles dollars. Afin de rassurer les personnes encore douteuses de ce mode d’adoption, le BLM a créé un album Flickr ou quelques unes de ces jolies histoires d’adoption de chevaux sauvages sont racontées.

Par Manon Seguin © Flickr Bureau of Land Management

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *