Clea Martin donne le ton à Barbaste, Emma Koltz s’impose au Mans !

Ce dernier week-end de février aura su être porteur de beau sport poney sur les parquets hippiques du Mans et de Barbaste. Sur la piste sarthoise, Emma Koltz sur sa jolie pie, Alaska de Valbourg, s’est imposée dans les deux importants challenges, à savoir la Super As vitesse du samedi et la Super As Excellence, le lendemain. À Barbaste, Cléa Martin s’est emparée des deux épreuve As Élite du dimanche, l’Excellence avec le bel alezan Volcan de Chambord et le Grand Prix avec Riposte Roctaillade. Alizée Bros et Rocket de l’Etivant ont distancé leurs concurrents le samedi, dans l’As Élite vitesse.

Ce week-end, l’illustre piste du Pôle européen du cheval a été l’hôtesse de belles prestations, encouragées d’un soleil des plus radieux. Le samedi, lors de l’épreuve Super As vitesse, trente-trois couple se sont élancés parmi lesquels nous retrouvons de talentueuses jeunes cavalières, à l’image d’Emma Koltz, Romane Orhant, Cannelle Paramucchio ou encore Anna Szarzewski. La pilote d’Alaska de Valbourg a signé le sans faute le plus rapide de ces cinq autres compères. Derrière elle, s’illustrent Romane Orhant accompagnée d’Aquina d’Elle puis Pierre-Louis Denis sur Addiction Alias, au départ de leur premier Grand Prix. Également auteurs d’un parcours sans faute, Lana Messina et Atila de Talforest, Rosalie Schmitt sur Vagalam Merveilles et Perrine Pottier pénalisée d’un point de temps avec Ultralinaro de Layaye. Le lendemain, dans la Super As Excellence, Emma Koltz a réitéré sa performance avec huit points, confirmant néanmoins sa grande forme de début de saison. Elle est suivie de Colombine Dupille sur Ufo des Bourdons avec trois erreurs. Garance Berhouet de Beaupuis et Cannelle Paramucchio ne terminèrent pas leur tour, la première abandonnant à la suite d’un parcours compliqué, la seconde chutant sur le numéro un à la suite d’une incompréhension avec son poney. Dans la Super As Grand Prix, sur les vingt-neuf engagés seules Anna Szarzewski et Romane Orhant conclurent un parcours parfait, donnant lieu à un barrage. La toute jeune Anna a su tenir tête à la membre de l’équipe de France, cette dernière laissant tomber une barre malgré un tracé très rapide.

Du côté des épreuves amateurs, le dimanche Ilona Mezzadri et sa fidèle Callas Rezidal Z se sont imposées dans l’amateur Élite Grand Prix, épreuve concouru par quarante-six couples, chevaux et poneys. La jeune fille n’a vraiment laissé aucune chance à ses adversaire, car elle s’impose également sur la seconde marche du podium, avec sa jument Rapsodie du Godion. La veille, la jolie ponette grise d’Ilona s’était d’ailleurs fait voler la vedette par Venyse de St Hermelle, qui n’est d’autre que sa fille… Sara Desmoules, associée à Tutti Quanti Joyeuse*Du Mystère, remporte quant à elle l’amateur 1 Grand Prix devançant quatre-vingt-neuf compétiteurs.

Plus au sud, à Barbaste, Alizée Bros et Cléa Martin ont imposé leur cadence tout au long du week-end. Dans la vitesse du samedi, trois couples signèrent un parcours parfait. Triomphants, Alizée Bros et Rocket de la Courance ont franchi la ligne d’arrivée en tête, plus de deux secondes devant Quolibri de l’Etivant monté par Raphael Sales, également trois secondes devant Valmont de Fougnard sous la selle d’Ilona Tristan. Clea Martin s’est emparée des deux importantes épreuves du dimanche. L’Excellence avec Volcan de Chambord, seule double sans faute de l’épreuve précédant Marion Salome et Ilona Tristan, et le petit Grand Prix avec la puissante Riposte Roctaillade, double sans faute et plus rapide de cinq secondes au barrage devant Jeanne Hirel et Raphael Sales, ce dernier à quatre points au « finish ».

Les cavaliers poneys se donnent rendez-vous le week-end prochain à l’occasion des TDA de Montpellier Grabels et de Seb Bourg en Bresse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *