Ce week-end : les TDA du Mans et de Barbaste, et le circuit départemental à Bordeaux

Les cavaliers poneys se donnent rendez-vous ce week-end à l’occasion de la TDA du Pôle européen du cheval, au Mans. Dans l’épreuve Super As, ils seront trente-trois couples à prendre le départ. En As Poney 1, soixante-et-un cavaliers sont attendus alors que dans l’épreuve Future Élite sept ans, ils seront une bonne vingtaine tout au long du week-end. Également, les 23 et 24 février, lors de la TDA de Barbaste, treize couples sont engagés dans l’As Poney Élite, dix-neuf dans l’As Poney 1 et une dizaine dans l’épreuve Future Élite sept ans.

Le week-end dernier, lors des TDA de Saint-Paul-Trois-Chateau et de Jump’Equis, les talentueuses cavalières, Léane Desmeure et Camille Fontaine, accompagnées de Aronie la Meulerie et Rosira de Florys, se sont emparées des deux Grand Prix Excellences. Dans le petit Grand Prix, Lou Mai Flipo sur Qaid de la Seulles pour St-Paul-Trois-Chateau et Chloé de Risseau aux rênes de Vizirs d’Odival pour Jump’Equis.

Les 22, 23 et 24 février prochains, sur la piste du Pôle européen du cheval au Mans, dans la très attendue épreuve Super As, trente-trois couples, et non des moindres, s’élanceront sur la piste sarthoise. Parmi eux, la médaillée de bronze par équipe au Europe 2018, Romane Orhant, avec sa fidèle Aquina d’Elle, mais également les vainqueurs de l’Excellence de Mâcon, Cannelle Paramucchio et Uhelem de Seille, Colombile Dupille, triomphante dans la deuxième étape de Saint Lô, sur Ufo des Bourdons, Paul Gratien et Brakk de Kelbry, classés huitième de la vitesse de Jump’Equis le week-end dernier ou encore Jeanne Lacroix accompagnée de Thorval du Londel, particulièrement performante lors de la TDA de Rosières aux Salines, en janvier dernier, où elle s’était classée troisième de la vitesse et avait remporté l’Excellence du dimanche.

Dans le sud ouest de l’hexagone, à l’occasion de la TDA de Barbaste, le parquet sera également doté de nombreux pilotes talentueux. À l’image de Clea Martin associée à ses deux montures, Riposte Roctaillade et Volcan de Chambord, la très en forme, Jeanne Hirel, triomphante lors de l’impressionnant Grand Prix de Bordeaux avec son autre monture, revient ici avec cet incroyable fils de Imperial du Blin, Vedouz de Nestin, Raphael Sales et Quolibri de l’Etivant, vainqueurs du petit Grand Prix de Pitray, ou encore Alizée Bros et Rocket de la Courance, irréprochables à Vidauban dans le petit Grand Prix, fin janvier.

Au programme également ce week-end, sur le terrain du Pôle hippique de Bordeaux, le circuit départemental qui réunira des couples sur des épreuves préparatoires, clubs et poneys. Au total, deux cent quarante-deux engagés sont attendus tout au long du week-end dans une ambiance chaleureuse sur la piste bordelaise.

Par Manon Seguin © DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *