Sligo de l’Aulne, star de Youtube !

Sligo de l’Aulne, dont l’élevage était mis à l’honneur dans le magazine 83 d’EQ, est un de ces poneys stars des réseaux sociaux. Il appartient à Mathilde Labat, jeune fille de dix-sept ans qui a décidé il y plus de trois ans de mettre en lumière leur quotidien au travers notamment d’une chaîne Youtube, suivie par plus de quarante-sept mille abonnés. Depuis, Sligo est devenu tellement populaire qu’il a même tourné dans deux clips du rappeur Lord Esperanza. EQ se devait d’en savoir plus sur ce poney hors-norme.

EQ : Vous avez acheté Sligo de l’Aulne il y a huit ans, pour quel(s) type(s) d’activité cherchiez-vous un poney ?

Mathilde Labat : Lorsque j’ai commencé à chercher un poney, j’avais seulement dix ans, et j’étais titulaire du Galop 4. Je cherchais donc un poney pour du loisir. J’avais toutefois certains critères, notamment qu’il soit suffisamment robuste pour me porter même une fois adolescente. À cette époque, je ne montais que lorsque j’étais à Tours, où je passais mes vacances. Le but était donc de me permettre de pouvoir monter à cheval plu régulièrement et donc de mettre le poney en pension près de chez moi, en Ile-de-France.

EQ : Aviez-vous une préférence pour une race en particulier ? 

M.L. :Au départ, j’étais très attirée par les Mérens. Mais ma monitrice m’a plutôt conseillé d’acheter un Connemara. Selon elle, cette race polyvalente offrait plus de possibilités.

EQ : Comment en êtes-vous venue à vous intéresser à l’élevage de l’Aulne ?

Sligo et ses éleveurs: Jean-François Marès et Christine de Malézieu Marès

M.L. :En réalité, le hasard y est pour beaucoup ! Mes parents et moi avons cherché sur internet les différents élevages de Connemara. Le site de l’élevage de l’Aulne nous a tapé dans l’oeil. On a contacté l’élevage directement et nous avons rapidement organisé des essais.

EQ : Comment se sont passés les essais avec Sligo ? Et qu’est ce qui vous a particulièrement plu chez lui ?

M.B. :J’ai essayé Sligo au moins trois ou quatre fois. Chacun des essais s’est bien passé. Les éleveurs avaient toutefois un doute, car j’avais seulement neuf ans et Sligo, cinq. Il était donc encore jeune et pouvait se montrer facétieux. Mais j’étais vraiment convaincue de mon choix. En plus, mes parents et moi nous sentions en confiance auprès des éleveurs. Nous avons donc décidé de l’acheter.

EQ : Les débuts avec lui ont-ils été difficiles ?

M.L. :Les débuts ont été compliqué oui ! (rires) Sligo est un poney gentil mais avec beaucoup de caractère ! Il avait fait les trois ans monté à Lamotte-Beuvron, puis plus rien pendant deux ans. De ce fait, lorsque je l’ai récupéré, le poney était très vert ! Au départ, notre souhait était de le placer en pension près de chez nous, mais nous n’avons pas trouvé ce que nous recherchions. Sligo a donc finalement rejoint le poney-club de mon enfance, à côté de Tours, où nous avons notre maison de vacances. En 2015, finalement, nous avons décidé de le ramener en Ile-de-France, au Haras du Loup pendu.

EQ : Quel programme de travail avez-vous mis en place ? Comment êtes-vous encadrés ?

M.L. : Au sein de cette écurie, j’ai beaucoup progressé. J’étais entrainée par Maeva Delage, et avec elle, tout le travail accumulé depuis des années a pris sens. Progressivement, je me suis réorientée avec Sligo vers le dressage, plutôt que vers le saut d’obstacles. Malheureusement, fin 2018, Maeva est partie aux Pays-Bas. J’ai donc pris la décision de changer d’écurie. J’ai recherché à nouveau une écurie axée dressage, car l’approche me convenait mieux et ai donc atterri à l’écurie de Liverdy dressage.

EQ : Êtes-vous satisfaite de votre évolution depuis six ans ?

M.L. : Au début, j’essayais simplement de tenir à cheval, j’étais posée dessus ! Et je voulais surtout pratiqué du saut d’obstacles. Pourtant, si nous avons tant progressé, c’est grâce à notre choix de rejoindre une écurie de dressage. Cela a modifié notre point de vue. Lorsque j’ai voulu refaire un concours de saut d’obstacles en fin d’année dernière au haras de Jardy après avoir passé plusieurs mois sans enchaîner de parcours, je pensais courir à la catastrophe. D’autant plus que Sligo a toujours été très chaud en concours. Et là surprise, je ne l’ai pas reconnu ! J’avais un cheval plutôt calme, à l’écoute. Il a fait un très joli tour et j’ai compris alors que le travail avait finit pas payer !

« Regarder des vidéos sur Youtube permet de progresser »

EQ : Est-ce que l’exposition médiatique dont vous bénéficiez vous a permis d’une manière ou d’une autre de progresser ?

Lord Esperanza sur Sligo à Ivry (Tournage du Clip INTERNET), photo par Jason Piekar

M.L. :Déjà, avoir la possibilité de regarder des vidéos de Youtubeurs avec un niveau équivalent ou presque au sien permet de progresser. Voir leurs défauts permet d’identifier les nôtres et de les corriger. Par ailleurs, sur Youtube, il existe différents points de vue concernant l’équitation ; ces derniers permettent de se remettre en question. Mais plus encore, Youtube m’a aussi apportée des aventures extraordinaires. Par exemple, Sligo a participé à deux clips du chanteur Lord Esperanza, Internet et Infiniment Vôtre (avec Roméo Elvis). Là encore, mon poney m’a étonnée ! Je pensais qu’il aurait peur de rentrer en studio, des caméras, du monde autour. Mais à pied, il m’a fait confiance aveuglément et à l’aide de quelques carottes, il a exécuté toutes les figures demandées avec brio. J’ai été très fière de lui.

EQ : Pour quelles raisons avez-vous créer une chaîne Youtube et comment Sligo en est devenu la star?

M.L. :J’ai voulu commencer ma chaîne car j’adorais le montage vidéo et bien évidemment l’équitation. J’ai commencé par filmer mes séances à cheval et certains cours collectifs de mon centre équestre. J’ai ensuite réalisé plusieurs vidéos pour le site de l’élevage de l’Aulne et c’est comme cela que tout a commencé. Sligo en est rapidement devenu un acteur principal car j’en étais déjà propriétaire à ce moment. De ce fait, il a été visible dès les débuts de ma chaîne. Peu à peu, les abonnés se sont réellement attachés à lui et à son caractère de poney. À présent, il est au centre de l’attention sur le chaîne.

EQ: Comment en êtes-vous venus à collaborer avec Lord Esperanza?

M.L. : Je suis entrée en contact avec Théodore (Lord Esperanza, ndlr) via Instagram. En réalité, j’avais proposé à son producteur mes services photos/vidéos pour ses concerts, car je l’avais vu en première partie d’un autre rappeur et j’avais totalement accroché ! On a un peu discuté et on en est très vite arrivé au sujet du poney… Je ne sais pas si c’est le hasard ou le karma mais son équipe avait besoin d’un cheval blanc pour un clip ! Ni une, ni deux, on a mis Sligo dans un van et on est parti sur le tournage ! Nous avons donc tournés deux clips l’un en studio et l’autre en ville, à Ivry-sur-Seine. Ce fut un réel succès puisque les clips d’Infiniment Vôtre et d’Internet ont cumulé à eux deux près de six cent mille vues sur YouTube ! Je suis d’ailleurs toujours en contact avec l’équipe à ce jour et j’ai la chance de les revoir régulièrement, en travaillant à leurs concerts en tant que photographe notamment.

EQ : Quelles évolutions avez-vous envisagé pour votre chaîne?

M.L. : J’ai récemment ouvert une seconde chaîne YouTube , pour partager mon quotidien hors-équitation : lifestyle, mode, voyages, concerts. Je me suis rendue compte que ça plaisait aussi beaucoup ! Pour ma chaîne Mathilde & Sligo, je ne compte pas l’arrêter, bien au contraire ! J’ai plusieurs projets pour la chaîne qui arrivent bientôt et je continue de travailler régulièrement pour proposer sans cesse un contenu toujours plus varié.

« J’aimerais faire quelques compétitions en concours complet avec Sligo »

EQ : Quels objectifs avez-vous avec lui à présent ? 

M.L. :J’ai pour objectif principal de faire quelques compétitions en complet avec Sligo. Malheureusement, lorsque les obstacles ne sont pas très hauts, il a tendance à ne pas faire d’efforts et fait donc des fautes. Mais au dressage et au cross, nous gagnions facilement des points, donc j’y crois !

EQ : Si vous deviez racheter un cheval pour prendre la relève de Sligo, serait-ce un Connemara ?

M.L. :Je vous avoue que Sligo sera le seul poney de ma vie car j’envisage plus tard d’acheter un cheval, mais pas dans l’immédiat car je me consacre d’abord à mes études. À l’heure actuelle, je monte Sligo deux fois par semaine et le week-end. Mais en plus de Sligo, je monte des chevaux de propriétaires de mon écurie. Cela me permet de progresser beaucoup plus vite. Par exemple, j’ai appris les changements de pied sur un cheval de propriétaire. Une fois acquis de mon côté, je l’ai ensuite appris à Sligo. Notre couple progresse aussi de cette manière. Cette formule certes un peu atypique me convient parfaitement pour le moment !

Propos recueillis par Amélie Ulmer © DR

 

1 comentaire

  1. Témoignage : Je me nomme Cécile âgée de 33 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d’une autre femme il s’est séparé de moi depuis quelques mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n’ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l’une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d’un nommé AZE au premier abord lorsqu’elle m’avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j’avais des doutes et ne savais m’engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j’aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c’est comme cela que je suis heureuse aujourd’hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en qu€stion était revenu en une durée de 7jours tout en s’excusant,aujourd’hui il me suggère à ce qu’on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d’avantages. La bonne nouvelle est qu’actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèr€ment je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi t€rrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.
    Tél (whasapp/Viber) : +229 66 54 77 77
    Voici son site : https://www.grand-marabout-retour-affectif.fr

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *