Les clubs ont aussi leur Coupe des Nations

Depuis 2004, le Mondial des Clubs donne au Generali Open de France Clubs une couleur internationale. Cette rencontre amicale de saut d’obstacles entre cavaliers de club a réuni cette année quatorze nations, certaines lointaines comme la Chine, l’Inde, la Thaïlande, le Chili ou encore l’Australie. La France était représentée par l’équipe championne de France l’an passée en saut d’obstacle club 2 équipes, c’est-à-dire le club hippique de Versailles.

Les deux manches de niveau club 1 (95 cm) ont donné du suspense jusqu’au bout.

A l’issue de la première manche, quatre points séparaient la France et la Belgique mais une barre de la dernière cavalière française sur le dernier obstacle attribuera le titre à nos voisins outre-quiévrain qui avaient la chance de monter leurs propres chevaux (la plupart des candidats, compte tenu de l’éloignement géographique concourent avec des chevaux mis à disposition par des clubs français et qu’ils découvrent une semaine avant les épreuves) La Belgique remporte donc cette quinzième édition devant la France. La troisième place disputée par l’Irlande, l’Ile Maurice et l’Italie est finalement occupée par cette dernière.

« L’édition 2018 du Mondial des Clubs fut un succès, se réjouit Jacques Robert, président du Generali Open de France Clubs, avec la présence de quatorze nations dont certaines venant pour la première fois. Les deux objectifs ont été atteint, c’est-à-dire faire venir des nations où la compétition nationale est réservée à une minorité et faire connaître le modèle français. Plus il y a de pays au Mondial des Clubs, plus ce savoir-faire sera reproduit à l’étranger. »

Sophie Menage, dirigeante du centre équestre la Bellefleur, près de Liège, d’où vient l’équipe belge est fière de ses cavaliers et chevaux et considère que le Mondial est « une expérience exceptionnelle. Je conseille à tous les clubs belges d’y participer. Gagner fut la cerise sur le gâteau ! »

Frédérique Monnier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *