Une cavalière engagée en saut d’obstacles et en dressage aux Championnats d’Europe Longines FEI

Parmi les nombreux cavaliers à concourir aux championnats d’Europe Longines FEI se trouve une cavalière atypique : elle courre à la fois les épreuves de saut d’obstacles et celles de dressage, en catégorie Junior et Enfant. Le choix de ne pas choisir ?

Rares sont les cavaliers à oser tenter deux disciplines sur le même concours, à l’instar de Mark Todd. Le cavalier a effectivement participé aux Jeux Olympiques de concours complet et de saut d’obstacles la même année, par deux fois, en 1988 et en 1992. Mais il n’est pas le seul à s’intéresser à plusieurs disciplines. Aux championnats d’Europe FEI Longines, Valentina Potapova, quatorze ans, concourt en effet à la fois en saut d’obstacles et en dressage. « J’ai commencé les deux il y a un an » assure-t-elle. « J’adore le saut d’obstacles, mais ma mère est entraineur en dressage. Alors je fais les deux ! » La cavalière ne se pose pas de question. Elle monte cinq ou six chevaux chaque soir, après l’école, parfois jusqu’à minuit. L’un d’entre eux pourrait réussir dans les deux disciplines, mais « il n’aime pas les concours. » Elle a donc amené deux chevaux, l’un pour le dressage, l’autre pour le saut d’obstacles. « On a acheté Damiro Z, mon cheval de dressage, lorsqu’il avait six ans, l’âge que j’avais également à l’époque. Au début, et pendant deux ou trois ans, c’est ma mère qui le montait. Ensuite je suis sortie en épreuves Enfants et Juniors avec lui. Quant à mon cheval d’obstacle, Semantyk, il ne sautait que 70cm quand nous l’avons acheté. Aujourd’hui, il saute 1,35m !» Un profil atypique, « d’autant plus pour la Russie », confirme-t-elle. Elle souhaite d’ailleurs représenter son pays aux Jeux Olympiques, lorsqu’elle sera prête. Une belle ambition, d’autant plus quand on sait ce que représente le travail des chevaux après l’école : « l’école est très dure en Russie, mais ça va pour moi ! » L’avenir de Valentina Potapova semble assuré.

Par Célia Bellot © DR

1 comentaire

  1. Témoignage: je me nomme Mariam je suis algérienne d’origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Grand Maitre au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison apres 7jours de travaux magique.Pour tous vos problèmes,je vous laisse son contact tél : whasapp/Viber: +229 66 54 77 77

    Voici son site : http://grand-marabout-mediumvoyance-retour-affectif.com/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *