Une cavalière engagée en saut d’obstacles et en dressage aux Championnats d’Europe Longines FEI

Parmi les nombreux cavaliers à concourir aux championnats d’Europe Longines FEI se trouve une cavalière atypique : elle courre à la fois les épreuves de saut d’obstacles et celles de dressage, en catégorie Junior et Enfant. Le choix de ne pas choisir ?

Rares sont les cavaliers à oser tenter deux disciplines sur le même concours, à l’instar de Mark Todd. Le cavalier a effectivement participé aux Jeux Olympiques de concours complet et de saut d’obstacles la même année, par deux fois, en 1988 et en 1992. Mais il n’est pas le seul à s’intéresser à plusieurs disciplines. Aux championnats d’Europe FEI Longines, Valentina Potapova, quatorze ans, concourt en effet à la fois en saut d’obstacles et en dressage. « J’ai commencé les deux il y a un an » assure-t-elle. « J’adore le saut d’obstacles, mais ma mère est entraineur en dressage. Alors je fais les deux ! » La cavalière ne se pose pas de question. Elle monte cinq ou six chevaux chaque soir, après l’école, parfois jusqu’à minuit. L’un d’entre eux pourrait réussir dans les deux disciplines, mais « il n’aime pas les concours. » Elle a donc amené deux chevaux, l’un pour le dressage, l’autre pour le saut d’obstacles. « On a acheté Damiro Z, mon cheval de dressage, lorsqu’il avait six ans, l’âge que j’avais également à l’époque. Au début, et pendant deux ou trois ans, c’est ma mère qui le montait. Ensuite je suis sortie en épreuves Enfants et Juniors avec lui. Quant à mon cheval d’obstacle, Semantyk, il ne sautait que 70cm quand nous l’avons acheté. Aujourd’hui, il saute 1,35m !» Un profil atypique, « d’autant plus pour la Russie », confirme-t-elle. Elle souhaite d’ailleurs représenter son pays aux Jeux Olympiques, lorsqu’elle sera prête. Une belle ambition, d’autant plus quand on sait ce que représente le travail des chevaux après l’école : « l’école est très dure en Russie, mais ça va pour moi ! » L’avenir de Valentina Potapova semble assuré.

Par Célia Bellot © DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *