La France deuxième au provisoire après le dressage du concours complet Juniors !

La deuxième partie des cavaliers du championnat d’Europe Longines FEI de concours complet Juniors se sont élancés sur le carré de dressage cet après-midi. Déjà bien engagée hier, la France confirme qu’elle est une nation forte du concours complet, en conservant sa seconde place au classement provisoire du championnat par équipe, présenté par PADD.

L’après-midi n’aura pas été de tout repos. Si l’équipe de France conserve sa seconde place au classement provisoire, la prestation de Chiara Autin a entraîné sa part de doute. Alors qu’elle entame une très bonne reprise, un départ au galop un peu trop tôt et une démonstration un peu timide à cette allure la fait chuter dans le classement. Elle finira à la dix-neuvième place une fois l’intégralité des cavaliers de l’épreuve passée. Mais surtout, la visite vétérinaire à la sortie du carré de dressage, et la présence d’une marque sur le flanc d’Urban Legend Blues a semé le doute sur la participation de la cavalière à l’épreuve de cross. Cependant, le nuage noir est rapidement passé, et Chiara Autin et son grand cheval gris seront bel et bien au départ du cross, pour le plus grand bonheur de l’intégralité de ses coéquipières. Autre membre de l’équipe à s’élancer cet après-midi, Julie Simonet livre une jolie prestation récompensée par une note de 70,40%, soit le même résultat que sa coéquipière passée la veille, Zazie Gardeau, ce qui leur permet de prendre la quatorzième place ex-aequo dans le championnat individuel.
Anouk Canteloup conserve quant à elle sa deuxième place au classement provisoire individuel, qu’elle occupait déjà hier. Les deux cavaliers engagés dans le championnat individuel, Antoine Deletain de Vienne et Nina Scherer, victimes de quelques erreurs sur le carré de dressage, occupent respectivement la trente-et-unième et quarante-huitième place de ce classement provisoire.

Tous les résultats par équipe ici
Tous les résultats individuels ici

Par Roxane Grolleau © PSV/Morel

Retrouvez ci-dessous l’interview de la cavalière Anouk Canteloup :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *